English |  Deutsch |  Français |  Italiano |  Español
Archives historiques - 
Recherche:

Utilisez le signe + pour séparer les mots.
Période: Jour Mois Année Jour Mois Année
De 19
A 19
 
Filtrer les résultats: Emission Langue
Chroniques du jour (CJ) - 04 JAN 1941 - Français
     [CJ-1941-01-04-FR]


Télécharger les fichiers

Aperçu rapide de l'OCR:
Revue du jour 4 janvier 194-0 Perrin
Mesdames et ""essieurs,
Veuillez écouter notre chronique de la journée:
Le froid qui sévit sur la majeurs partie de l'Europe
n'empêche point la guerre aérienne de se poursuivre avec acharnement. La
ffcuit dernière la ville anglaise de Bristol fut l'objectif principal des
bomabardiers allemands, tandis que les pilotes de la RAI" attaquaient de
noureau le port de Brème.
En Albanie, les communiqués signalent des combats
locaux, souvent Ares violents. Les opérations les plus importantes se dé
roulent en Lybie où les troupes britanniques ont achevé investissement
de Bardia, tandis que des troupes australiennes donnaient l'assaut aux
premières positions de la défense italienne. Selon un communiqué du Caire»
ces positions avaient été percées, vendredi soir déjà, sur une profondeur
de 3 kilomètres atsmx et sur une largeur de 14 kilomètres et demi, ea
assai lants auraient fait 500C prisonniers, ce qui représente, estime-t-©n
le quart de la garnison de ordia. L'agence euter déclare toutefois dans
une récente dépêche qu'on ne doit pas s'attendre à voir la ville tout en
tiere et le port tomber immédiatement aux mains des Britanniques, -ne fixai
communiqué italien annonce que l'attaque contre B rdia a repris avec une
grande vigueur et que les défenseurs résistent avec acharnement, infligeait
de lourdes pertes aux assaillants.
Dans le domaine politique, céest le nouveau remanie -
ment ministériel de Vichy qui retient l'attention, c'¿st-a-dire la démission
de *. Baudoin, ministre sec étaire d'état à la présidence du Conseil
et son remplacement par le professeur Georges Portmann, no :;é secrétaire
général à l'information. 0$ affirme, dans les milieux bien informés qu'il
ne s'agit nullement d'une crise gouvernementale. M. Baudouin aurait déjà
manifesté son intention de reprendre la présidence de la Banque d'Indochine,
dès qu*il avait quitté son poste de ministre des affaires étrangères
dans le gouvernement du maréchal Pétain.
Et maintenant, Bassons à la journée en Suisse. Vendre-
* ÙUM g&rjJAB nou'afl.le delM di soir a ete créée, au grand theatre de eneve, "I"Clte aui lymontagne,
poème dramatique de Gonzague de Reynolg, musique de Joseph et Emile Lau -
ber, remaniée par Volkmar Andraae. Le général Guisan assistait à la représentation.
Les interprètes, acteurs, choristes et musiciens étaient, pour
la plupart, des soldats. L'oeuvre avait été inspirée au poète par les
heures troubles qui suivirent la précédente guerre, alors que l'agitation
sociale mettait en péril l'oeuvre d'union et de concorde des Confédérés •
M. Gonzague de Reynold a repris ce thème pour l'adapter aux circonstances
actuelles, e4 pour montre comment la cité, fondée sur l'amour et la foi
! d i?il il, fian il»t» uun Bleu,« Ce matin» 4a critique
menacée par le bien-être, la facilité qui détourne des préoccupations spi«
rituelles et fait naître l'envie, est sauvée par le retour aux vertus ¿e-s
ancêtres, pi±KHíSHXX
xa aux traditions de
dramatique d'un journal genevois caractérisait ainsi l'oeuvre qui avait«
obtenu la veille un succès considérable: "Voué à l'illustration de vérités
éternelles, le poème de m. Gonzague de ueynold est une oeuvre forte» où la
richesse de la largue, la "beauté des images ennoblit, sans leur oter leur
naturel, les gestes, les passions de ce peuple qui est le nôtre, gardien
des sommets qui séparent le -Nord du Midi,"
Nobles figures et hauts faits de notre passé seront également rappelés ,
au peuple suisse par une nouvelle émission de timbres-poste, qui seront mfï "
en vente dès le 15 janvier. Il s'agira de.s estampilles de 50» 60, 70» 80
et 90 centimes, d'un franc, d'un franc 20, d'un franc 50 et de 2 francs.
Les vignettes représenteront le Serment des trois Suisses, d'après le monument
de James Vibert qui se trouve au palais fédéral; Guillaume Tell d'après
le célèbre tableau de Ferdinand Hodler; le guerrier combattant, d'après la
fresque intitulée "Retraite de arignan" de Hodler également, ainsi que le
guerrfcr mourant, tiré de la même fresque; enfin un banneret de l'artiste ber
nois Nicolas Manuel Deutsch. Les portraits seront ceux jg.e Jurg Jenatsch, le
hjsros de la liberte grisonne g§[ colonel Louis Pfyffer avbyer Tucernois etj
rand homme d'Etat du lome siècle) dtl lieutenant-general François de Reynold
, d* coloneTTac 3m• 5rrer, commandant des troupes suisses.
Mais, le souci de maintenir vivants les souvenirs du passé pour en tirer
les leçons de l'avenir ne dispensent pas, hélas deroenser au triste présent.
Une nouvelle datée de Baie nous ramène aux préocc pations actuelles» Le ConseilXue
TÏelVe ville vient d'approuver les propositions du département des
travaux publics concernant la construction de 1500 abris privés et il a
accordé les crédits nécessaires à cette fin.
Et maintenant, sdames et Messieurs, en attendant les dernières nou- ¿
velles de l'agence télégraphique suisse, XOBMS veuillez écouter fA tj f-¿o*~
v.1.09