English |  Deutsch |  Français |  Italiano |  Español
Archives historiques - 
Recherche:

Utilisez le signe + pour séparer les mots.
Période: Jour Mois Année Jour Mois Année
De 19
A 19
 
Filtrer les résultats: Emission Langue
Chroniques politiques et culturelles (CP) - 06 JAN 1944 - Français
     [CP-1944-00-06-FR]
Aperçu rapide de l'OCR:
"The world's oldest democracy calling the world*s biggest.
*Maroh of Time* et la Suisse.
Il y a un peu plus d'une année, la société cinématographique
américaine "Time and Life" ,de New-York, décidait
de faire tourner un film sur la Suisse et demandait à
cet effet la collaboration des milieux helvétiques compétents.
Cette bande devait avoir pour but de montrer aux Etats-
Unis les réussites de la Suisse dans le domaine de la
technique ; ses chefs-d'oeuvre culturels ; sa volonté
de résistance ; la force de sa petite armée ; le moral
indomptable de son peuple et les beautés naturelles de
Ce film, incorporé èans la série si populaire en Amérique,
des "March of Time" devait JÜMCJIS dans 10' cinémas,
€htre la cote de l'Atlantique et la Californie, ce que
la Suisse fait de mieux dans le domaine de l'industrie,
de ses oeuvres sociales, de l'éducation et du tourisme.
Il devait donner aux Etats-Unis, avec lesquels tant de lien«
spirituels nous unisgrent, l'image de notre démocratie
vivante et que nous sommes prêt à défendre chèrement,
loo armoo à la caain, contre quiconque oserait y toucher.
Ce projet est , hélas, resté un beau rêve. Transmis en
Suisse par le ministre helvétique à Washington, M.Bruggmann,
appuyé par le représentant en Suisse de "Tine and
Life", il a finalement été repoussé par les Hautes
autorisés fédérales.
La firme américaine, sans doute, n'en veux pas trop à
notre pays. Mais en Suisse, de nombreux cercles Intéressés,
qui ne cachent pas leur sympathie pour les
Etats-Unis, sont*navrés de cette décision»
Ils voyaient dans ce film la possibilité d'un rapprochement
plus étroit entre les deux démocraties - la plus
vieille et la plus grande- et le moyen de faire mieux
connaître à la grande république de l'oncle Sam les
soucis et les vertus du dernier îlot de liberté de
la vieille Europe en flammes»
Ils pensaient - et ne se gênaient pas de le dire et de
l'écrire, car la liberté de presse, en Suisse, est
entière - ils pensaient que c'était un devoir pour le
gouvernement pati de ne pas laisser échapper cette
occasion de rendre à l'Amérique, par une breve bande
documentaire, une faible partie de tout ce qu*iX»
envoiêfif en Suisse, année après année, au moyen de
centaines de films de Hollywood.
Mai a le gouremeinent wEDakiM est resté ferme. la
neutralité perpétuelle de la Suisse, reconnue par tous
le3 Etats du monde depuis plus de 130 ans - au Congrès
de Tienne de 1814 très exactement, au moment où les
nations d'Europe réglementaient la reconstruction du
monde après une longue guerre due à un conquérant qui
avait semé la ruine dans tous les pays - la neutralité
suisse implique cette réserve.
Epiée par le monde entier, la Suisse s'est vouée corps
âme au role de soeur de charité de l'Europe» Elle est
aussi, dans le vaste monde, la pkissanoe protectrice
des intérêts de 40 Etats belligérants. EÍle doit s'oublier
elle-même et éviter ¿out ce qui pourrait froisser les
susceptibilités d'un pays en guerre - et Dieu sait si
ces Etats sont susceptibles!
De même qu'elle refusa, il y a S ans, d'adhérer à la
Chambre internationale du cinéma, ainsi que le lui
demandaient ses voisins de l'Axe, elle refuse aujourd-hui
de collaborer avec une firme américaine.
Mais le projet, nous en sommes certains, se réalisera un
jour. La guerre terminée, "March of Time" pourra réaliser
en Suisse, nous nous en nortons garant, les bandes qui
montreront au peuple vaillant de la plus grande démocratie
du monde comment les modestes citoyens de la plus vieille
démocratie ont pu garder intacts,au cours des longues années
de la guerrera la fois leurs libertés, leur neutralité
Ce sera, croyez-moi, un beau film, bien fait pour
exalter les vertus de la démocratie, pour laquelle des
millions d'hommes se battent aujourd-hui, et pour laquelle
un petit peuple est prêt à mourir demain, les armes a 1*
m*in, sfil le fallait.
v.1.09